Parc national des Calanques
-A +A
Share

Astragale de Marseille

Une espèce emblématique des Calanques

L’astragale de Marseille est un bijou de l’évolution qui a su s’adapter aux conditions extrêmes de vent, de sel et d’aridité du littoral des Calanques. Comme son nom l’indique, en France elle est endémique des côtes calcaires provençales, c’est-à-dire qu’elle ne vit qu’ici.

Son port en coussinet et ses petites feuilles velues lui permettent de résister au vent et de limiter ses pertes d’eau. Au printemps elle se pare de jolies fleurs blanches, puis perd la partie verte de ses feuilles en été pour s’exposer le moins possible aux rayons du soleil. La plante se transforme alors en un épineux buisson, ce qui lui vaut son surnom local de... « coussin de belle-mère » !

Victime de l’urbanisation, de la pollution et du piétinement sur le littoral, elle s’épanouit au Frioul, loin de ces menaces.

Nom scientifique : Astragalus tragacantha

Habitat naturel : Phrygane 

Floraison : De mai à juin

Le saviez-vous ?

En voie de disparition, cette espèce emblématique du littoral est vulnérable aux embruns pollués qui réduisent ses populations déjà limitées. Elle bénéficie donc de la plus grande attention ! Un programme de sauvegarde et de renforcement de l’espèce, financé par l’Union Européenne, a été lancé. Il a notamment permis la plantation de 3000 pieds d'astragales dans les Calanques !

Enjeu de conservation

Très fort

Menaces

Actions de gestion pour la conserver

  • Mise en place de programmes de recherche et de suivis
  • Plantation

Ma contribution pour la protéger

  • Je reste sur les sentiers.
  • Je touche uniquement avec les yeux !

En vidéo