Parc national des Calanques
-A +A
Share

La chasse dans les Calanques

Activité traditionnelle du territoire, la chasse est autorisée sur près de la moitié du cœur de Parc national. Sa pratique est cependant strictement encadrée par la réglementation de droit commun et par la réglementation spéciale du cœur de Parc.

 

La chasse et les chasseurs dans les Calanques

Les zones de chasse du Parc national sont réparties entre quatre sociétés de chasse. Quelques bénéficiaires individuels du droit de chasse sur propriétés privées sont également actifs sur le territoire des Calanques. Au total, on compte environ 500 chasseurs dans les Calanques.

La perdrix rouge, le lièvre, le lapin et les oiseaux migrateurs (grives, pigeon ramier...) sont les principales espèces chassées. La chasse au sanglier se développe par ailleurs, en lien avec l’augmentation des populations de cette espèce qui appelle à une vigilance particulière.

 

Réglementation de droit commun

Outre la réglementation autour du permis de chasser, la pratique de la chasse est notamment encadrée par un arrêté pris chaque année par le Préfet des Bouches-du-Rhône et portant sur l’ouverture et la fermeture de la saison de chasse. Pour la saison 2020-2021, la chasse est ainsi autorisée du 13 septembre 2020 au 28 février 2021 au soir.   

À noter également : sur décision du Président de la République, la chasse à la glu a été suspendue en 2020 sur l’ensemble du territoire français.

Pour en savoir plus sur la réglementation de droit commun applicable à la chasse, rendez-vous sur le site de la Fédération national des chasseurs.

 

 

Réglementation spéciale du cœur de Parc

Au-delà des dispositions générales, la chasse est également encadrée par la réglementation spécifique du cœur de Parc national. Celle-ci a pour objectif de permettre la pratique d’une chasse durable, en adéquation avec les potentialités des milieux et en harmonie avec les autres usages sur le massif.

Les zones de non chasse

Le décret de création du Parc national instaure des zones de tranquillité de la faune sauvage où la chasse est interdite. Elles représentent 51% de la surface du cœur terrestre.

 

 

La réglementation annuelle du conseil d'administration

Les conditions d’exercice de la chasse en cœur de Parc national des Calanques font également l’objet d’une règlementation annuelle prise par le conseil d’administration du Parc national qui établit :

  • l’interdiction de chasse le vendredi toute la journée et les samedi et dimanche à partir de 13h
  • la liste des espèces chassables et les objectifs de gestion
  • les limitations de prélèvement (quantités maximum par chasseur/jour et par chasseur/saison)
  • la période d’ouverture de la chasse pour les espèces sédentaires

 

 

Mémo pratique du chasseur dans les Calanques

Réglementation
  • Je respecte les zones de non-chasse.
  • Je respecte les horaires et jours de chasse.
  • Je respecte la liste des espèces dont la chasse est autorisée par le Parc national
  • Je respecte les seuils de prélèvement maximum autorisé pour : la perdrix rouge, le lièvre d’Europe et le lapin de garenne.
  • J’ai toujours avec moi mon carnet de chasse nominatif et je le renseigne le cas échéant.
  • Pour tout besoin d’aménagement : je demande l’autorisation au Parc national.
Bonnes pratiques
  • Je reste sur les sentiers et limite au maximum mes déplacements en voiture.
  • Je ramasse mes douilles.
  • J’anticipe les dates de fermeture pour le lapin de garenne et la perdrix rouge afin de favoriser leur reproduction.
Sécurité
  • Je ne gare pas mon véhicule de façon à gêner l’accès des secours aux pistes DFCI.
  • Je porte un vêtement de signalisation lors de toute action de chasse collective.
  • Je m’assure d’un tir fichant : trajectoire courte, orientée vers le sol et avec un angle réduit.
  • Lors des battues, je ne tire pas en direction et à l’intérieur de l’enceinte traquée.
  • Lors des battues, j’assure l’information du public via la pose de panneaux « chasse en cours » aux principaux accès ouverts au public
  • En dehors de l’action de chasse, les armes ne doivent être ni approvisionnées, ni chargées.

En vidéo