Parc national des Calanques
-A +A
Share

Rat noir

Un rongeur voyageur

Rat noir © J.P. Durand
Le rat noir peut mesurer jusqu’à 20 centimètres et possède une queue plus longue que son corps. Son pelage, plus clair sur le dessous du corps est gris sombre à brun.

C’est un animal omnivore qui se nourrit de graines, de fruits et de jeunes pousses, au grand dam de la flore terrestre… Durant les années de sécheresse, quand la végétation meurt et que la famine menace, le rat noir devient un dangereux prédateur d’espèces protégées comme les puffins (cendrés, de Méditerranée ou de Scopoli) et les océanites, dont il consomme les œufs, tue les poussins et parfois même les adultes.

C’est donc, au même titre que le lapin de garenne, une espèce invasive dont la prolifération est liée à celle du goéland leucophée. La femelle du rat noir peut avoir entre trois et six portées par an, comptant plus de dix individus chacune...

Nom scientifique : Rattus rattus

Habitats naturels :

Le saviez-vous ?

Cette espèce originaire d’Asie est le premier animal à avoir bénéficié du tempérament voyageur des hommes : il a été introduit par l’intermédiaire des navigateurs qui en ramenaient accidentellement dans leurs cales. Ils arrivèrent au Frioul pendant l’Antiquité, peut-être avec les Romains, et trouvèrent sur les îles toutes les plantes dont ils ont besoin pour vivre.

Enjeu de conservation

Faible