Parc national des Calanques
-A +A
Share

Puffin des Baléares

Un grand voyageur menacé d’extinction

Puffin des baléares © JP. Durand - Parc national des Calanques
Classé « en danger critique d'extinction » par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, le puffin des Baléares se reproduit uniquement sur quelques îles de l’archipel dont il porte le nom. De juin à septembre, l’espèce migre au nord le long de la façade Atlantique, jusqu’à la Manche, avant de revenir en Méditerranée.

Quand il est en Méditerranée, le puffin des Baléares peut parcourir de grandes distances sur un ou deux jours afin de se nourrir. C’est ainsi qu’on observe l’espèce jusque dans le Golfe du Lion. Ses excursions plus à l’est sur les côtes de la Méditerranée française sont en revanche plus rares… Et c’est d’ailleurs la première fois en avril 2020 que les agents du Parc national l’observent dans les Calanques !

Du fait de leur ressemblance avec le puffin Yelkouan, espèce bien connue des Calanques, il est cependant probable que quelques puffins des Baléares visitent ponctuellement les Calanques dans le plus grand anonymat !

Dans tous les cas, le plumage foncé arboré par l’individu ici photographié ne trompe pas… le Yelkouan est pour sa part plus clair.

Nom scientifique : Puffinus mauretanicus

Enjeu de conservation

Très fort

Menaces

  • Prédation par les mammifères introduits (rat noir et chat haret)
  • Dérangements humains principalement la nuit
  • Modification de son environnement

Ma contribution pour la protéger