Parc national des Calanques
-A +A
Share

Le château de Forbin

La noblesse des collines

© mavumer
Au pied du massif de Saint-Cyr, le quartier de Saint-Marcel appartenait jadis aux Forbin, une famille puissante qui a marqué l’histoire de la Provence et de la France. Au milieu d’un vaste parc, ils ont bâti une demeure somptueuse où ont vécu des personnalités prestigieuses.

 

Une famille liée au Royaume de France

L’histoire commence au XVe siècle avec Palamède de Forbin, dit le Grand, qui fut consul et ambassadeur du Roi. À ce titre il était chargé des négociations diplomatiques. Il permit en 1482 le rattachement de la Provence à la Couronne de France, et le Roi l’en remercia en le nommant gouverneur de Provence. Par cet accord, le monarque devenait comte de Provence, et Palamède détenteur d’un pouvoir sur la région équivalent à celui d’un roi. Louis XI prononça alors ce mot d’esprit qui allait devenir la devise des Forbin : « Tu m’as fait comte, je te fais roi ».

Déjà seigneurs de Solliès et de Porquerolles, Palamède et sa famille héritèrent alors d’un pouvoir considérable sur un territoire comprenant l’Aragon en Espagne, la Provence et le Dauphiné. Propriétaire des terres de Saint-Marcel, la maison de Forbin fit bâtir moulins et manufactures dans la vallée de l’Huveaune. Elle s’enrichit dans le commerce maritime, devant l’une des plus puissantes familles marchandes marseillaises.

 

Un chevalier et une historienne

Les Forbin furent marquis, négociants, armateurs, évêques… On compte même parmi eux un maréchal, un cardinal, et cinq présidents au parlement de Provence ! L'un des plus célèbres est le comte et chevalier Claude de Forbin, officier de la Marine Royale aux XVIIe et XVIIIe siècles ayant sillonné les océans, combattu les Anglais aux côtés de Jean Bart et servi le roi de Siam. En son hommage, une frégate de la Marine nationale porte son nom. Il meurt le 4 mars 1733 en son château de Saint-Marcel.

Une autre figure marquante a vécu et s’est éteinte au château, le 28 février 1884 : il s'agit de la marquise Roselyne de Forbin d’Oppède, femme d’esprit et historienne. Fréquentant un milieu cultivé et cosmopolite, voyageuse et grande lectrice, elle fut l’une des femmes les plus instruites de sa génération. Elle rédigea plusieurs ouvrages, notamment sur Lucrèce Borgia et les Saints de Provence. Elle peignit aussi des céramiques, toujours visibles aujourd’hui, pour la bibliothèque du château.

 

Le château de Saint-Marcel et son parc

Cette illustre lignée a donné à la Provence un immense patrimoine architectural, constitué de nombreux châteaux, dont celui de Saint-Marcel. D’un relais de chasse acquis au XVe siècle aux seigneurs des Baux, elle a fait une somptueuse demeure aristocratique. Le château actuel, souvent remanié, date de 1865 : il se reconnaît à son style Renaissance, sa belle tourelle d’angle et son fronton XVIIe.

Le vaste parc qui entoure le château, héritage du domaine bastidaire d’antan, comprend dans sa partie privée une cascade, des plans d’eau, une serre, une volière, ainsi qu’un jardin à la française. Une autre partie, située plus au sud, en cœur de Parc national, est ouverte à la promenade : elle permet d’admirer des cyprès de Provence et des cèdres de l’Atlas plantés pour l’agrément. Ces deux magnifiques espèces atteignent une vingtaine de mètres de hauteur et peuvent vivre plusieurs centaines d’années : ils ont donc vu se dérouler une grande part de l’histoire des Forbin…

 

Le saviez-vous ?

Avec les comtesses Lily Pastré et Marie de Sormiou, la marquise Roselyne de Forbin forme un trio de femmes d’élite dans l’histoire des Calanques !

Visite et réglementation

Avant toute sortie au Parc national des Calanques, préparez votre visite et consultez les bons gestes à adopter et les réglementations à respecter.

La partie sud du parc du château, située en cœur de Parc national, est ouverte à la promenade et propose des pistes et des sentiers de randonnée pour se rendre au col Galvaudan ou dans le vallon de la Vigie.

Le château est devenu une galerie d’art urbain et une résidence d’artistes : il se visite sur réservation. Toutes les informations sur le site du château.

 

Accès

Quartier de Saint-Marcel, en piémont nord du massif de Saint-Cyr. Bus RTM n° 15, 15S, 40 ou 540, arrêt Saint-Marcel-Cavaillon, puis cinq minutes de marche jusqu’au bout de la traverse Cavaillon pour atteindre le château.

La partie publique du parc est accessible en montant le boulevard de la Forbine, puis en prenant à gauche une piste ouverte dans l’ancien mur d’enceinte du domaine, au niveau d’une citerne.

 

 

Localisation

Coordonnées GPS : 43.284379, 5.467861