Parc national des Calanques
-A +A
Share

Chêne pubescent

Le chêne blanc de Provence

Dans le Parc national, le chêne pubescent, ou chêne blanc de Provence, s’épanouit dans les vallons, au pied des versants nord, là où il trouve la terre la plus riche et la plus humide.

Il est reconnaissable à ses feuilles lobées dont le dessous est protégé par un duvet de petits poils. Son tronc est souvent court et tortueux, mais il peut mesurer jusqu’à 20 mètres de haut ! Au printemps, il produit des chatons jaunes et de minuscules fleurs femelles qui se transforment en glands.

Nom scientifique : Querçus pubescens

Habitat naturel : Chênaie verte

Floraison : de septembre à novembre

Le saviez-vous ?

Le chêne pubescent a un feuillage dit marcescent : à l’automne ses feuilles sèchent mais restent en place tout l'hiver sur ses branches. Elles ne tombent qu’au printemps avec la poussée des jeunes feuilles.

Enjeu de conservation

Faible

Ma contribution pour le protéger

  • Je reste sur les sentiers.
  • Je touche uniquement avec les yeux.