Parc national des Calanques
-A +A
Share

La pointe de la Cacau

Une presqu’île entre Port-Miou et Port-Pin

Pointe Cacau vue de la baie de Cassis © E. Ruf
C’est un site bien souvent oublié des visiteurs en provenance de Port-Miou et à destination de Port-Pin et En-Vau. Cette presqu’île dégage pourtant une ambiance unique, née de la rencontre de nombreux vestiges avec une nature qui reprend ses droits sur cet ancien site industriel.

 

Le cap chauve

La pointe de la Cacau, ou pointe Cacau, a été un haut lieu de l’exploitation de la pierre de Cassis, matériau de construction prisé avant l’arrivée du béton. Les activités d’extraction de cette précieuse roche commencent dès l’Antiquité, mais ce n’est qu’autour de 1720 qu’elles prennent un tour industriel.

Comme à Port-Miou, deux types d’exploitation vont alors se côtoyer : celle, artisanale, et qui se mécanisera progressivement, de la pierre avec taille pour les usages domestiques et le BTP ; et celle, industrielle, du broyage du calcaire pour des usages chimiques.

À partir de cette époque, les carrières ne cesseront d’accueillir un nombre croissant d’ouvriers, et ce jusqu’au XXe siècle. Cet élan industriel a progressivement arasé la topographie des lieux. La pointe Cacau tirerait d’ailleurs son nom du provençal cap cau, le « cap chauve ».

 

Jardin de vestiges

La pointe Cacau porte de nombreux vestiges de son riche passé industriel. Les trémies en sont le plus bel exemple, mais d’autres traces ont subsisté jusqu’à aujourd’hui : c’est le cas d’un nombre important de blocs de pierre encore présents sur le site.

La presqu’île abrite également des vestiges d’une ancienne batterie militaire de l’époque napoléonienne.

 

Ligne de démarcation

C’est sur la pointe Cacau que se situe la limite administrative entre les villes de Marseille et de Cassis, départageant quasi équitablement la presqu’île pour chaque commune ! À l’ouest, côté Marseille, on est mitoyen de la calanque de Port-Pin et on distingue l’entrée de la calanque d’En-Vau. À l’est, côté Cassis, de magnifiques points de vue s’ouvrent sur la calanque de Port-Miou et, au loin, sur le cap Canaille.

 

Le saviez-vous ?

Aussi appelé « narine de Neptune », le trou souffleur (point GPS : 43.203040, 5.511712) est une curiosité que les visiteurs identifient par le bruit de sa puissante respiration. Le trou souffleur constitue la cheminée d’une grotte à moitié immergée qui se trouve aux pieds du randonneur. Le vent qui s’engouffre dans la grotte et en est chassé violemment par les vagues, est à l’origine de ce claquement sonore qui, sous l’effet d’une forte houle, peut s’entendre à 100 mètres.

Visite et réglementation

Avant toute sortie au Parc national des Calanques, préparez votre visite et consultez les bons gestes à adopter et les réglementations à respecter.

On peut découvrir la pointe Cacau toute l’année, sauf en cas de fermeture des massifs pour cause de risque d’incendie. Un sentier de difficulté moyenne permet de faire en une heure un tour de la presqu’île à partir du trou souffleur.

 

Accès

L’accès se fait depuis Cassis : la pointe Cacau se situe à moins d’une heure à pied du centre-ville. Depuis le parking relais gratuit des Gorguettes, une navette permet d’accéder à Port-Miou, puis de continuer à pied vers la pointe Cacau.

 

 

Localisation

Coordonnées GPS : 43.202915, 5.511514