Parc national des Calanques
-A +A
Share

Oursin diadème méditerranéen

Qui s’y frotte s’y pique

Oursin diadème © H. Thedy
L’oursin diadème possède de très longs piquants, qui peuvent mesurer plus de 10 centimètres !

Il vit entre 15 et 200 mètres de profondeur, dans les cavités et fentes rocheuses et parfois dans les herbiers de Posidonie. Il se déplace de nuit pour chercher sa nourriture (débris d’éponges, algues...) qu’il racle sur la roche. Lorsqu’il se sent menacé, il redresse ses piquants et les dirige vers le danger en les agitant rapidement.

Nom scientifique : Centrostephanus longispinus

Habitats naturels :

Le saviez-vous ?

Les piquants de cet oursin sont très fins et cassants. Ils pénètrent facilement dans la chair des prédateurs, voire du plongeur, où ils se brisent alors et provoquent de fortes douleurs.

Enjeu de conservation

Faible

Menaces

  • Modification de son environnement
  • Pollutions
  • Capture accidentelle par des engins de pêche
  • Prélèvements par les plongeurs

Actions de gestion pour le conserver

  • C’est une espèce protégée dont le ramassage est interdit.

Ma contribution pour le protéger

  • J’utilise les mouillages écologiques afin de limiter l’impact de l’ancrage.
  • En cas de mouillage forain, je veille à mouiller hors des habitats marins fragiles et à remonter la chaîne en venant à l’aplomb de l’ancre.
  • Je ne dérange pas les animaux marins, je touche avec les yeux !
  • J’évite le contact avec le fond et avec les parois.
  • J’évite les passages répétés et prolongés dans les grottes.
  • Je signale tout événement environnemental inhabituel.
  • Je récupère les déchets et les dépose dans les conteneurs adaptés à terre.
  • Je ne ramène aucun souvenir du fond.
  • J’informe et je sensibilise les autres usagers aux bonnes pratiques.