Parc national des Calanques
-A +A
Share
Le 14/11/2022
Photo © https://www.carnets-voyages.org/randonnee-calanque-en-vau-port-pin/
Afin de limiter l’érosion des habitats naturels, canaliser les flux de fréquentation et renforcer la sécurité des visiteurs, des travaux sont en cours dans le secteur du Portalet d’En Vau du 1er décembre 2022 au 1er mars 2023. Pendant toute la durée du chantier, une portion du GR 51-98 est interdite d'accès. Une déviation est mise en place pour les visiteurs souhaitant se rendre dans la calanque d’En-Vau depuis Cassis ou suivre l'itinéraire de traversée des Calanques.

Parcours modifié pour l'accès à En-Vau depuis Cassis et pour la traversée des Calanques

En raison de la fermeture d’une portion du GR 51-98 pour travaux entre le 1er décembre et le 1er mars, l’accès à En-Vau par la Gardiole est recommandé pendant toute la durée des travaux. L’accès par Cassis reste possible mais une déviation rajoutant 1 heure de temps de parcours (voir carte ci-dessous) est mise en place. L’itinéraire de traversée des Calanques est également concerné par cette déviation.

  • Accès par En-Vau depuis la Gardiole : inchangé (accès recommandé)
  • Accès à En-Vau par Port-Miou et Port-Pin : déviation  (+1h de temps de parcours).
  • Accès à En-Vau depuis l'auberge de la Fontasse : déviation (+10 minutes de temps de parcours)
  • Traversée des Calanques : déviation (+1h de temps de parcours)

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Des travaux pour protéger les habitats naturels de l’érosion

Zone très fréquentée, le Portalet d’En-Vau est soumis à une forte érosion d'origine humaine. Le chantier en cours vise à redessiner le sentier pour canaliser les flux de visiteurs, éviter leur divagation dans l’espace naturel et permettre une reprise de la végétation dans des zones actuellement dégradées. La nature des travaux (création d’emmarchements, stabilisation par ancrages de blocs…) permet également de renforcer la sécurité du public sur certains passages délicats.

Confiés par le Parc national des Calanques à l’entreprise Eiffage, les travaux répondent à un haut degré d’exigence environnementale et d’intégration paysagère, avec notamment l’utilisation de matériaux d’origine locale.

Ces travaux bénéficient du soutien financier du Plan France Relance, du Conservatoire du Littoral et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.