Parc national des Calanques
-A +A
Share
Le 27/11/2019
Faune
Cormoran huppé de Méditerranée © Parc national des Calanques
Afin de permettre la nidification des oiseaux, la fermeture de certains sites d'escalade peut être décidée, en lien avec les grimpeurs. Jusqu'au dimanche 15 mars 2020, les voies d'escalade passant à proximité de la zone de nidification d'un couple de Cormorans de Méditerranée sur les falaises Soubeyranes sont interdites d'accès.

Quel périmètre est concerné ?

Sont concernés le secteur des Tablettes direction Cassis, ainsi que les voies Habemus Papam et Deux gamins sous la pluie du secteur Grand-Duc. Par ailleurs, toute ouverture de voie est proscrite.

Pourquoi ne pas grimper à cet endroit ?

Cette fermeture temporaire s'explique par la présence, observée ce mois-ci par des agents du Parc national, d'un couple nicheur de Cormorans de Méditerranée sur les falaises Soubeyranes, site de Sainte-Frétouse.

Les falaises Soubeyranes constituent un site très favorable à l'établissement d'une population de Cormorans, du fait de la diversité d'habitats (corniches, éboulis, anfractuosités, végétation dense) et de sa situation (pied de falaise difficilement accessible, exposé aux coups de vent dominants n'offrant pas d'abri pour la navigation).

Par ailleurs, l'oiseau est très sensible au dérangement, en particulier pendant la période de reproduction.

Pourquoi est-il important de permettre cette nidification ?

Le cormoran huppé de Méditerranée, ou cormoran huppé de Desmarest (Phalacrocorax aristotelis desmarestii) est une sous-espèce de Cormoran huppé. Cet oiseau strictement marin, à très forte valeur patrimoniale, endémique du Bassin méditerranéen, bénéficie d'une protection internationale.

Sa reproduction en France, en-dehors de la Corse, est observée depuis 1999 presque exclusivement sur les archipels de Riou et du Frioul : une nidification sur le littoral continental du territoire national métropolitain a donc un caractère exceptionnel.

En vidéo