Parc national des Calanques
-A +A
Share
Le 25/10/2019
© Sandrine Ruitton

L’opération « Des espèces qui comptent » 2019 organisée par le Comité départemental de la Fédération Française d’études et de sports sous-marins (FFESSM), s’est tenue le 12 octobre 2019. 65 plongeurs bénévoles avaient répondu à l’appel de cette session de rattrapage organisée suite à une météo défavorable en fin septembre. 9 sites seulement ont pu être prospectés sur la trentaine habituellement couverts les années précédentes. En dépit de conditions mouvementées, l’opération a permis de récolter des données illustrant une dynamique de population favorable pour les corbs et les mérous dans les eaux du Parc national.

Observation de nombreux corbs et mérous

106 mérous bruns ont été recensés contre 213 l’année dernière et 167 en 2017. Avec seulement 9 sites prospectés, ce chiffre semble indiquer une bonne représentation de l’espèce dans les eaux du Parc national.

Les chiffres sont plus éloquents pour le corb puisque 41 individus ont été comptabilisés, soit le double des années précédentes. Cette observation remarquable d’une espèce réputée difficile à étudier du fait de sa rareté justifie la pertinence du moratoire mis en place au niveau national et des actions de gestion locales mises en place par le Parc national.

La bonne dynamique de population des mérous et des corbs, tous deux grands prédateurs, est un indicateur de la bonne santé de la chaîne alimentaire et l’amélioration générale de la qualité du milieu marin.

Alerte maintenue autour de la grande nacre

Seulement deux  grandes nacres ont été observées cette année : une morte et l’autre vivante. Ce chiffre justifie le maintien d’un niveau d’alerte sur cette espèce touchée depuis 2016 par la prolifération d’un parasite mortelle à l’échelle du bassin méditerranéen.

Afin de renforcer la veille sur cette espèce emblématique, le comité départemental de la FFESSM prévoit de mettre en place dans les prochains mois un dispositif citoyen qui permettra aux plongeurs de signaler les individus vivants et morts.