Parc national des Calanques
-A +A
Share
Le 15/12/2022
Le Parc national et ses partenaires présentaient hier les quatre lauréats de son appel à projets sur le transport maritime de passagers en cœur de Parc national. A bord du navire Green Calanques, la présentation a également été l’occasion d’annoncer le lancement d’un nouvel appel à projet pour 2023.

Décarboner un secteur économique à forts enjeux dans le Parc national

Le transport maritime de passagers pour la visite des Calanques constitue la principale activité économique directement exercée en cœur national en termes d’emplois et de chiffres d’affaires. Plus de 550.000 visiteurs découvrent chaque année le Parc national dans le cadre de croisière. Un chiffre toujours en croissance du fait de l’attractivité touristique du territoire.

L’activité génère également des nuisances environnementales, notamment en raison de l’émission de gaz à effet de serre et du dérangement sonore induits par la motorisation thermique des navires.

Pour initier une véritable dynamique incitative de transition énergétique de ce secteur, le Parc national des Calanques, en lien avec l’appui du Pôle Mer Méditerranée, du bureau d’études Mauric et de l’ADEME, a élaboré et lancé à l’été 2022 un appel à projets. Celui-ci a été rendu possible grâce à la mobilisation de financements du plan France Relance et du Fonds d’intervention maritime mis en place par le Secrétariat d’Etat à la mer.

L’appel à projets était ouvert aux armateurs des navires les plus anciens exerçant en cœur de Parc national (cf encadré) et visait au remplacement ou à la rénovation (passage en moteurs hybrides) de ces navires. Les critères environnementaux visés par l’appel à projets étaient :

  • atteindre 25% d’énergie décarbonée (essentiellement électrique à ce jour) dans l’ensemble de l’exploitation du navire ;
  • parcourir la plus grande  distance possible en cœur de Parc national en énergie décarbonée (objectif entre 60 et 70 % du parcours en cœur de Parc national);
  • réduire significativement les émissions sonores.

Accompagner les opérateurs historiques dans leur transition énergétique

Depuis la création du Parc national des Calanques en 2012, l’activité de transport maritime de passagers en cœur de Parc national est contingentée. Les armateurs en exercice à cette date ont été inscrits sur une liste de navires autorisés. Seuls les nouveaux navires répondant à des critères environnementaux exigeants sont autorisés à intégrer la flottille. L’appel à projets vise à amener les navires les plus anciens vers le même niveau d’exigence que celui attendu aujourd’hui pour les nouveaux entrants.

Quatre projets lauréats

Au terme d’une sélection des candidatures réalisée par un comité rassemblant, autour du Parc national, les services de l’Etat compétents (DIRM, DREAL)  et des gestionnaires de ports du territoire (Conseil départemental des Bouches du Rhône), quatre projets ont été retenus :

  • Motorisation hybride du Green Calanques de la société Croisières Marseille Calanques, basée à Marseille
  • Motorisation hybride du Regali, de la société 2MDB, basée à Cassis
  • Motorisation hybride du Moby Dick III de la société Calanques Bleu Mistral, basée à Cassis
  • Motorisation hybride de L’Oeil de Verre II de L’Union des Armateurs Cassidains, basée à Cassis

Les quatre projets visent à une rénovation générale de ces navires, améliorant ses performances environnementales. Ils ont vocation à impulser une dynamique d’entraînement pour l’ensemble de la flottille exerçant dans les Calanques.

La remotorisation hybride du « Green Calanques » est un projet particulièrement innovant. Il s’agit d’un important équipement en batteries visant une performance diesel/électrique remarquable pour un navire aussi conséquent. Les travaux prévoient également l’équipement en panneaux photovoltaïques.

Le coût moyen par projet des 4 lauréats s’élève à 400.000 euros, soutenu par le Parc national des Calanques et ses financeurs entre 60.000 et 115.000 euros, soit un total de 320.000 euros investis via cet appel à projets.

Nouvel appel à projets pour 2023

Grâce à soutien de 700.000 euros du Fonds d’Intervention Maritime porté par le Secrétariat d’Etat à la mer, le Parc national ouvre un nouvel appel à projet dès le 19 décembre. Celui-ci est ouverte jusqu’au 7 mai à l’ensemble de la flotille historique (les hors-bords et les voiliers – utilisant aussi un moteur thermique pour leurs manœuvres et certains trajets - avaient été exclus de l’appel à projets 2022).

Avec cette initiative, le Parc national des Calanques apporte une contribution concrète aux objectifs nationaux en matière de décarbonation du secteur maritime fixés dans le cadre de la démarche France Mer 2030.