Parc national des Calanques
-A +A
Share
Le 23/01/2019

Aménagements des sentiers de randonnée dans le cadre du programme européen LIFE Habitats Calanques

Les agents du Parc national se sont joints aux Excursionnistes marseillais, aux agents du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et de la Ville de Marseille afin de réfléchir ensemble à l’amélioration des sentiers de randonnée les plus proches du littoral. Des aménagements légers permettront d’améliorer l’expérience des randonneurs et d’éviter le piétinement des plantes protégées du bord de mer. Ce projet entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme européen LIFE Habitats Calanques.

Sortie de repérage

Profitant des belles journées d’hiver, les agents du Parc national se sont joints à leurs partenaires afin d'évaluer la lisibilité de plusieurs sentiers de randonnée littoraux. Ils se sont appuyés sur l’expertise des Excursionnistes marseillais, association historique de randonneurs phocéens, et sur les compétences des agents de la ville de Marseille et du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône. Ces derniers réaliseront les aménagements grâce aux fonds du programme européen LIFE Habitats Calanques.

Améliorer l’expérience de la randonnée et préserver la flore locale

Les recommandations émises préfigurent la mise en œuvre d’aménagements prévus à la fin de l’hiver. Ils permettront d’améliorer le confort de randonnée et de limiter la divagation du public en dehors des sentiers, notamment dans les milieux naturels sensibles abritant des espèces protégées. L’astragale de Marseille, le plantain à feuilles en Alène, la saladelle naine ou encore la thymélée tartonraire sont des espèces végétales très impactées par le piétinement.

Des aménagements légers

Pas de travaux pharaoniques prévus mais une série de petites interventions sur-mesure ! Dans un premier temps des aménagements seront réalisés en utilisant les matériaux présents sur site : déplacements de pierres afin de fermer des sentes, aplanissement et/ou bourrelés de pierre afin de mieux redéfinir le cheminement. Ils seront réalisés avant le début du printemps afin d’éviter le plus fort de la fréquentation et de ne pas perturber la faune et la flore. D’autres aménagements, comprenant la création de petits murets et de marches et la pose de poteaux-fils seront réalisés à la fin de l’année 2019. Les secteurs concernés seront le Cap Croisette, le Frioul, Morgiou, Sugiton, Callelongue, Marseilleveyre, Anjarre et Port Pin.

LIFE est un programme européen qui soutient des projets dans le domaine de l’environnement. Dans les Calanques, un projet de restauration des habitats naturels du littoral a été lancé en juillet 2017 pour une durée de cinq ans. Arrachages de plantes envahissantes, renforcement des espèces vulnérables et aménagement de sentiers sont notamment prévus en partenariat avec L’Agence Régionale Pour l’Environnement (ARPE) PACA, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, la Ville de Marseille, le Conservatoire botanique national méditerranéen, Aix-Marseille Université, le Conservatoire du littoral et le Naturoscope.