Parc national des Calanques
-A +A
Share
Poste basé à  
Marseille

 

Emploi proposé

Emploi proposé : Garde du littoral sur l’archipel du Frioul
Poste ouvert aux agents titulaires de la fonction publique de l’Etat ou de la fonction publique territoriale, de catégorie C, par voie de détachement, et, à défaut, aux contractuels.
Durée de l’engagement : 3 ans, poste à pourvoir au 1er mars 2018
Résidence administrative : Marseille (Bouches-du-Rhône)

 

Contexte

Créé le 18 avril 2012, le Parc national des Calanques est le premier parc national urbain en Europe, à la fois terrestre et marin. Il est au coeur de la nouvelle métropole Aix-Marseille Provence (1,8 millions d’habitants), ouverte sur la Méditerranée.

Le Parc national des Calanques s’étend sur les communes de Marseille, Cassis, La Ciotat et La Penne sur Huveaune. Il se compose d’un coeur terrestre de 85 km² et d’un coeur marin de 435 km², ainsi que d’une aire d’adhésion de 26 km² et d’une aire marine adjacente de 980 km².

C’est le plus vaste parc national marin en France, se développant jusqu’à 12 miles au large, incluant non seulement des écosystèmes côtiers, mais aussi des canyons profonds, parmi les plus riches de Méditerranée occidentale.

Au coeur d’une vaste métropole urbaine, ce parc national se trouve dans une situation inédite, qui constitue un véritable défi pour la conciliation de la préservation de patrimoines naturel, paysager et culturel exceptionnels, et le développement durable des activités. Il est marqué par de fortes interactions entre la ville et la nature, sur l’espace terrestre et marin, entre le coeur et les territoires environnants : il se trouve au centre des enjeux de la gestion intégrée des zones côtières.

L’archipel du Frioul est situé au centre de la rade de Marseille. Il est composé de quatre îles et îlots : l’île d’If, l’îlot de Tiboulen, les îles de Ratonneau et Pomègues, ces deux dernières étant reliées par une digue. Il est relié au coeur de l’espace urbain par quelques dizaines de minutes de traversée assurée par un service de navettes maritimes sous délégation de service public à partir du Vieux Port. L’archipel du Frioul est un territoire habité, partie intégrante du 7° arrondissement de Marseille. Depuis 2002 et le classement en site Natura 2000 des espaces naturels du Frioul, puis en 2012 avec la création du Parc national des Calanques, le village du Frioul est un quartier entouré d’un espace naturel protégé et géré. Visible depuis l’ensemble du littoral métropolitain, facilement accessible, le Frioul constitue une entrée majeure et emblématique vers les espaces naturels protégés insulaires du Parc national des Calanques.

Sa situation géographique en fait un site majeur pour l’accueil de publics variés, étrangers ou, plus encore, locaux, tels que randonneurs, baigneurs, plaisanciers, pêcheurs, plongeurs, ou encore groupes scolaires.

L’archipel du Frioul est par ailleurs particulièrement remarquable, tant pour la diversité de ses habitats naturels, que pour sa richesse en termes d’espèces, souvent rares ou menacées. Il constitue à ce titre un site refuge majeur à l’échelle méditerranéenne. Depuis le 14 février 2014, le Conservatoire du littoral a acquis les espaces naturels terrestres de l’archipel du Frioul. Une convention cadre pour la gestion de ces espaces naturels a été signée entre le Conservatoire du littoral d’une part, la Ville de Marseille et le Parc national des Calanques, qui en assurent la co-gestion, d’autre part.

Une convention de partenariat établie entre le Conservatoire du littoral, le Parc national des Calanques et la Ville de Marseille définit, pour les années 2018 à 2020, les modalités d’organisation et de financement de la gestion des sites du Conservatoire du littoral et des espaces naturels terrestres et marins du site Natura 2000 sur l’archipel du Frioul. A ce titre, l’Etablissement du Parc national des Calanques met en place un dispositif de gestion spécifique aux espaces naturels du Frioul qui complète l’implication de l’équipe permanente de gardes moniteurs qui intervient sur l’unité territoriale « littoral ouest et Archipels ».

Dans ce cadre, sont recrutés deux gardes du littoral sur l’archipel du Frioul pour la période 2018 – 2020.

Les gardes du littoral sont affectés au sein de l’unité territoriale « Littoral Ouest et Archipels » et sont placés sous l’autorité de l’adjointe au responsable de l’unité, chargée du pilotage et du suivi pour le Parc national des Calanques du partenariat avec la Ville de Marseille et le Conservatoire du Littoral pour la gestion de l’archipel du Frioul.

 

Fonctions

Le garde du littoral de l’archipel Frioul participe aux différentes activités de gestion des espaces naturels du site et des espaces marins adjacents, dans le cadre d’une feuille de route spécifique pilotée par l’unité territoriale « Littoral ouest et archipels ».

Ses missions s’exercent dans le cadre du partenariat étroit établi entre la Ville de Marseille, le Conservatoire du littoral et l’Établissement public du Parc national des Calanques.

Il est notamment chargé, sur les espaces naturels de l’archipel du Frioul et les espaces marins adjacents :

  • des actions d’accueil, de pédagogie et d’information auprès des acteurs et publics locaux ainsi que des
  • visiteurs, excursionnistes ou touristes,
  • des missions de surveillance, de gestion, d’aménagement et de mise en valeur du patrimoine naturel,
  • des missions techniques dans le domaine de la protection de la faune et de la flore,
  • des missions de collecte des données et de suivi de l’état des espèces et des milieux naturels ou du
  • territoire.

Ces spécificités, sur un territoire de Parc National au contact direct avec la Ville de Marseille, présentent une importante diversité que les personnels doivent être en mesure d’appréhender et de gérer :

  • relations avec les services de proximité de la Ville de Marseille, avec la population locale et les acteurs locaux (comité d’intérêt de quartier, associations locales, copropriétés, entreprises, acteurs du tourisme, services de sécurité, etc) intervenant sur l’archipel,
  • prise en compte des enjeux environnementaux périurbains multiples intégrant des problématiques de risques et pressions fortes,
  • intégration des enjeux sociaux et mise en oeuvre d’action de développement durable (chantiers d’insertion, de bénévoles, travail avec les centres sociaux),
  • gestion des fréquentations locale, régionale et touristique aux abords du village, sur le littoral et en mer, avec de multiples activités sportives et de loisirs,
  • mise en oeuvre d’actions de surveillance particulièrement variées, à terre, en mer, sur le littoral et dans les franges de l’aire protégée,
  • participation aux activités du Parc national en mer...

 

Pour en savoir plus sur les fonctions, les qualités requises et les conditions de candidature, référez-vous à la fiche de poste.

Publié le 
03/01/2018
Date limite de candidature 
01/02/2018
A pourvoir à compter du 
01/03/2018