Parc national des Calanques
-A +A
Share

Conseil scientifique

Le conseil scientifique du Parc national des Calanques a été créé par arrêté préfectoral le 27 juin 2012.

 

Les missions du conseil scientifique

 

Il a pour missions de rendre des avis sur :

  • des autorisations de travaux dans le cœur terrestre du Parc national ;
  • des autorisations de travaux et des activités dans le cœur marin du Parc national ;
  • des documents de planification ;
  • des projets touchant aux équilibres biologiques et humains, et participant à la protection des richesses patrimoniales, naturelles et culturelles du Parc national ;
  •  dans le cadre de la procédure « principe de précaution ».

 

Les grands axes et orientations

 

Le conseil scientifique définit, en lien avec le directeur du Parc national, les grands axes et orientations des programmes pluriannuels de recherches menés par l’établissement public, notamment :

  • amélioration des connaissances sur les équilibres naturels et les rapports entre l’homme et son milieu ;
  •  vulgarisation des résultats auprès des acteurs, des populations locales et des visiteurs ;
  • application de ces recherches en matière de gestion des espaces naturels et des patrimoines culturels ;
  • définition des politiques d’aménagement et de conservation du Parc;
  • veille à la cohérence des différents projets de recherche intéressant le territoire du Parc et à la diffusion de toute information y afférant ;
  • accompagnement des actions et programmes du parc auprès des organismes partenaires ;
  • lien avec les organismes de recherche, les instances techniques et le milieu universitaire, notamment en mobilisant des travaux de recherche sur les espaces terrestres et marins du Parc ;
  • aide à la conception et à la mise en œuvre des volets scientifiques propres aux actions de coopération régionale, nationale et internationale ;
  • aide aux projets de création de réserves intégrales et proposition au CA de leur plan de gestion ;
  • proposition d’actions de science participative pour associer habitants, usagers et visiteurs, à la conservation et valorisation des patrimoines ;
  • recensement et coordination des études et publications (scientifique et /ou de vulgarisation) réalisées par le Parc ;
  • validation des protocoles et bases de données initiés par le Parc.
Recensement Harmelin

Composition du conseil scientifique

 

Il se compose de 26 membres, dont 15 personnes spécialisées dans les disciplines Sciences de la vie et de la terre, et 11 personnes spécialisées dans les disciplines Sciences humaines et sociales.

Le bureau du conseil scientifique est présidé par Mme Denise BELLAN-SANTINI, spécialiste en océanologie et ses trois vice-présidents :

M Thierry TATONI, spécialiste en écologie générale et du paysage : vice-président « sciences de la vie et de la terre du milieu terrestre »

Mme Sandrine RUITTON, spécialiste des écosystèmes marins côtiers : vice-présidente « sciences de la vie et de la terre du milieu marin »

Mme Katherine WALERY, spécialiste en urbanisme : vice-présidente « sciences humaines et sociales »

Astragale de Marseille