Parc national des Calanques
-A +A
Share

Pêche de loisir

Pêche embarquée, pêche du bord et pêche sous-marine

© Parc national des Calanques

 

Bons gestes

Avant de partir en mer

  • Vérifier les prévisions météorologiques (Météo France et Windguru)
  • Prévenir quelqu’un de sa sortie en mer
  • Emporter un moyen de communication (téléphone mobile, VHF)

Pendant la pêche

  • Se signaler avec une bouée pour les pêcheurs sous-marins
  • Respecter la réglementation (zones de non prélèvement, taille minimale de capture, oursins, mérous...)
  • Ne pas marcher pas sur les trottoirs d’algues calcaires le long des côtes (Lithophyllum lichenoides)
  • Couper une partie de la nageoire caudale des poissons pêchés selon la réglementation en vigueur
  • Décharger son fusil hors de l’eau

 

Réglementation

Renforcer la lutte contre la pêche illicite et promouvoir une pêche de loisir raisonnée

La pêche illicite porte atteinte à la pérennité des usages traditionnels de pêche professionnelle et de loisir, constitutifs de l’identité du territoire. Elle porte également préjudice à la conservation des milieux marins des Calanques, dont le Parc national a pour tâche d’assurer la préservation. Aux côtés des services de l’État, il poursuit donc, depuis sa création, l’objectif de lutter contre cette pratique par la mise en place de différents outils.

Sur proposition du conseil d’administration du Parc national et en complément des différentes réglementations préexistantes, un arrêté préfectoral a été signé le 31 janvier 2017 dans le but de renforcer la lutte contre la pêche illicite et de promouvoir une pêche de loisir raisonnée dans le Parc national des Calanques. Il définit un nouveau cadre réglementaire s’appliquant à toute forme de pêche de loisir : embarquée, du bord ou sous-marine.

Cette nouvelle réglementation est issue d’une concertation partenariale entre le Parc national des Calanques, les représentants de la pêche de loisir (fédérations, clubs et sociétés nautiques) et les organisations socio-professionnelles (comité régional des pêches maritimes et des élevages marins, prud’homies).

Elle fixe la limite maximale, en poids ou en nombre, au-delà de laquelle une pêche de loisir ne peut plus être considérée comme destinée à une consommation exclusive du pêcheur et de sa famille. Elle interdit par ailleurs la chasse sous-marine de certaines espèces sensibles. Elle ne se substitue pas aux autres réglementations de droit commun et spécifiques au Parc national en vigueur. 

Application de l’arrêté

La nouvelle réglementation est entrée en vigueur. Elle s’applique au seul périmètre du cœur marin. Après un examen dans le temps des résultats de la mise en œuvre effective de la nouvelle réglementation, les évolutions potentielles du périmètre d’application auront vocation à faire l’objet de la même démarche partenariale que celle menée pour élaborer cette réglementation.

Attention : à partir du moment où une personne choisit de pêcher en cœur de Parc national, les règles du cœur de Parc (quantités maximales, interdiction de pêche sous-marine de certaines espèces) sont applicables à l’ensemble des captures que qu’elle détient avec elle, quel que soit le lieu où celles-ci ont été effectuées (dans ou hors Parc national).

 

Observations

Caulerpa racemosa et Caulerpa taxifolia : deux algues envahissantes

Que faire si vous remontez des algues sur votre ancre ? Dans le doute, ne les rejetez pas dans l’eau. Mettez-les dans un sac que vous jetterez dans une poubelle une fois à terre. En effet, les Caulerpes peuvent survivre plus d’une semaine au sec dans le coffre d’un bateau ! Par conséquent, si vous rejetez votre ancre sur laquelle il y a ces algues, vous contribuerez à la prolifération le long des côtes françaises.

Les cétacés : dauphins, baleines...

Si vous avez la chance de rencontrer des cétacés, ne les poursuivez pas. L’approche de cétacés est proscrite si la présence de nouveau-nés est constatée. De plus, l’approche doit être immédiatement interrompue en cas de perturbation des animaux : le dérangement se manifeste par un comportement de fuite (accélération, changement de cap, recherche d’éloignement de l’observateur...). La nage avec les cétacés est strictement interdite dans le cœur marin du Parc national des Calanques.

 

 

Contacts utiles

Secours en mer CROSS MED : VHF canal 16 - Tél. : 04 94 61 16 16 ou 196 depuis un téléphone mobile

Capitaineries : VHF canal 9

  • Capitainerie Vieux-Port Marseille : 04 91 99 75 60
  • Capitainerie Frioul : 04 91 59 01 82
  • Capitainerie Pointe rouge : 04 91 99 75 67
  • Capitainerie Port-Miou : 04 42 01 96 24
  • Capitainerie Cassis : 04 42 32 91 65
  • Capitainerie Nouveau port La Ciotat : 04 42 08 62 90
  • Capitainerie Semidep Port-vieux La Ciotat : 04 42 83 80 27

Mise à l’eau : La Ciotat Centre d'activités nautiques de la Pointe rouge à Marseille

Météo marine : VHF canal 80 ou 3250