Parc national des Calanques
-A +A
Share

L'Huveaune

Le principal fleuve côtier local (dit aussi rivière urbaine) qui a une incidence forte dans la pollution des eaux du Parc national des Calanques est l’Huveaune.

Il prend sa source dans le massif de la Sainte-Baume et se jette dans la Méditerranée dont l’embouchure est à Marseille. Il est détourné de son lit naturel depuis 1986 par le barrage de la Pugette et rejeté dans la calanque de Cortiou via un second émissaire, après prétraitement par dégrillage et dessablage.

Lors d’épisodes pluvieux important, un débit au-dessus de 30 à 35 m3/s sature l’ouvrage. Une partie des eaux est alors déversée par l’embouchure naturelle de l’Huveaune, située à proximité des plages du Prado. Ce qui rend généralement ces dernières impropres à la baignade.

À titre d’exemple, en 2002 les flux annuels en plomb et zinc ont été estimés respectivement à 439 et 912 Kg/an (source : projet METROC, 2007).