Parc national des Calanques
-A +A
Share
Le 31/10/2019
© Parc national des Calanques
Enclave atypique et concentrant de nombreuses richesses écologiques, le vallon de la Jarre a récemment été dégradé par la multiplication d’aménagements sauvages. Pour le protéger, les agents du Parc national des Calanques et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône sont récemment intervenus.

Description

La vallon de la Jarre se situe sur le versant nord du massif des Calanques. Il abrite sur sa partie basse des pinèdes sur sable et sur sa partie haute de véritables dunes. La présence de sable sur un site situé à l’intérieur du massif constitue la grande originalité du vallon de la Jarre. En effet, le sable et les dunes sont habituellement observés en bord de mer.

Les raisons qui expliquent la présence incongrue du sable sur cette partie du massif restent une énigme... Pour certains, le sable serait né de l’érosion de la roche dolomitique. Pour d’autres, il aurait été déposé par le vent à des temps géologiques où la mer enserrait les Calanques au nord. Quelle qu’en soit son origine, le sable donne au site une ambiance paysagère unique, comme si la plage s’était invitée à l’intérieur des collines…

Biodiversité

Sur sa partie haute, les habitats naturels de type dunes littorales ont une très forte valeur écologique puisque de nombreuses espèces végétales et animales psammophiles (c’est-à-dire qui se plaisent dans le sable) peuvent y être observées. Coté flore, on retrouve notamment : l’Oyat, Stachys maritima, la Fléole des sables ou encore le Catapode intermédiaire. Côté faune, le Scorpion Languedocien et le Scarite géant ont notamment été observés.

Sur la partie basse du vallon, les pinèdes sur sable accueillent des espèces communes et protégées plus classiquement retrouvées dans le massif des Calanques. L’Hélianthème à feuille de lavande, espèce protégée, y est notamment représentée.

Stachys maritima - Parc national des Calanques
Scarite géant © Nicolas Crouzet - Parc national des Calanques
Scorpion languedocien © Nicolas Crouzet - Parc national des Calanques

Menaces

Les dunes et pinèdes sur sable sont fragiles. Afin de réduire les effets de l'érosion, des ganivelles ont été posées sur les dunes. Ces mesures de protection seront prochainement renforcées dans le cadre du programme LIFE habitats Calanques.

Plus récemment, la multiplication d’aménagements illégaux ont dégradé ce site d’exception, notamment sa partie basse. Ceux-ci sont liés à l’aménagement de bosses, tremplins et circuits pour la pratique du saut à VTT. Les coups de pelles ainsi que le passage répété des vélos ont un effet destructeur pour le milieu naturel.

Rappel sur la pratique du VTT sur les terrains du Conseil Départemental

Le vallon de la Jarre est situé sur les propriétés du Département des Bouches-du-Rhône. La pratique du vélo sur pistes larges y est donc autorisée. L’aménagement de bosses, tremplins et circuits est quant à lui formellement interdit.

Actions

Afin de protéger le vallon de la Jarre, les agents du Parc national des Calanques ont contacté les représentants de la pratique du VTT pour sensibiliser les pratiquants à la richesse écologique du site, rappeler l’interdiction formelle de créer des aménagements et trouver ensemble des solutions pour stopper la création des aménagements illégaux.

Plus récemment, des chantiers de démolition des aménagements ont été réalisés par les agents du Parc national, en lien avec les services du Conseil départemental. Une surveillance accrue est mise en place afin de prévenir tout nouvel aménagement.